Comment surmonter la fatigue émotionnelle ?

Comment surmonter la fatigue émotionnelle ? Voyons ensemble les signes avant-coureurs de la fatigue émotionnelle et comment la surmonter.

Comment surmonter la fatigue émotionnelle ?

Intro

Parfois, nous sommes fatigués physiquement à cause d’une grosse journée, d’une séance de sport ou d’une soirée un peu trop arrosée entre amis.

Et puis parfois, nous sommes fatigués sans trop savoir pourquoi.

Nous dormons mal, nous avons une charge mentale forte, nous sommes émotifs, anxieux etc…

Cette fatigue là, s’appelle la fatigue émotionnelle.

Par chance, il existe des solutions pour la déceler et y remédier.

D’ailleurs, voyons ensemble comment surmonter la fatigue émotionnelle ?

Dans un premier temps, je vais vous parler des signes avant-coureurs de la fatigue émotionnelle.

Dans un second temps, je vais vous montrer comment surmonter la fatigue émotionnelle.

Partager l'article :

Au programme du jour :

  • Qu’est-ce que la fatigue émotionnelle ?
  • Forte charge mentale.
  • Troubles du sommeil.
  • Fatigue.
  • Emotivité.
  • Anxiété.
  • Perte de motivation.
  • Gérer le conflit.
  • Faire un break.
  • Méditer.
  • Se reposer.
  • Résumé.
  • Aller plus loin.

Les signes avants-coureurs de la fatigue émotionnelle.

Qu’est-ce que la fatigue émotionnelle ?

Dans un premier temps, je pense qu’il faut déjà qualifier ce qu’est la fatigue émotionnelle.

La fatigue émotionnelle survient suite à une situation généralement négative qui génère beaucoup d’émotions et de sentiments.

Il s’agit très souvent d’une dispute avec son conjoint, un problème avec ses enfants, un problème de santé ( pour soi ou un de ses proches ), un conflit avec un ami ou un proche, ou encore une situation stressante au travail.

Parfois à l’inverse, il s’agit d’une situation très positive mais également très gourmande en émotions. Il s’agit souvent d’une très bonne nouvelle comme l’annonce d’une grossesse, une demande en mariage mais peut également être une situation passionnante comme la sortie d’un projet personnel et toutes les émotions qui vont avec.

Le problème, c’est que cette fatigue peut être très négative et impacter tout votre environnement.

Envie de mieux communiquer avec vos proches, vos amis et même vos collègues de travail ?

Forte charge mentale.

Le premier signe avant-coureur d’une fatigue émotionnelle est la forte charge mentale.

Souvent, à ce moment-là, vous avez beaucoup d’informations et d’émotions en tête. Votre cerveau réfléchit sur votre situation à 200% et vous avez l’impression que tout tourne en boucle.

Du coup, il n’est pas rare de ressentir l’impression d’avoir la tête lourde, d’avoir des maux de têtes et de fatiguer plus rapidement.

Si le problème vient d’une dispute conjugale, je vous invite à lire notre article sur comment améliorer votre relation de couple.

Troubles du sommeil.

Le deuxième signe avant-coureur de la fatigue émotionnelle est clairement les troubles du sommeil.

Souvent, quand on dort mal, la première question à se poser est : “ Est-ce que je ne cogite pas trop avant d’aller dormir ? “

Si vous réfléchissez trop à votre problème / situation avant d’aller vous coucher, votre cerveau va travailler à plein régime et vous risquez d’avoir du mal à vous endormir.

Pire que ça, il risque d’y réfléchir pendant votre sommeil et de provoquer des troubles.

Fatigue.

Le troisième signe avant-coureur de la fatigue émotionnelle est donc la fatigue.

Bon ok, cela paraît évident puisque c’est dans le nom, mais ce n’est pas si simple que ça.

La fatigue physique est facile à comprendre. Vous comprenez que vous êtes fatigués puisque vous avez fait une grosse journée ou une séance de sport.

A l’inverse, la fatigue mentale est difficile à percevoir puisque vous êtes simplement fatigué de vos émotions. C’est à dire que vous êtes fatigués de trop réfléchir et ainsi, vous pouvez être fatigué même si vous vous reposez toute la journée.

Émotivité.

La quatrième signe avant-coureur de la fatigue émotionnelle survient à cause de la fatigue mentale, il s’agit de l’émotivité.

En effet, lorsque nous sommes fatigués mentalement, nos émotions sont plus à même de sortir. Nous nous énervons souvent sans raison apparente, ou alors certains se mettent à pleurer alors que tout semble bien aller.

La vérité, c’est que vous êtes fatigué et que vos émotions ont besoin elles aussi de se reposer.

Anxiété.

Le cinquième signe avant-coureur de la fatigue émotionnelle survient surtout à cause de la situation.

On ne va pas se mentir, une situation négative amène toujours son lot d’anxiété.

Le problème c’est que l’anxiété accentue la forte charge mentale, la fatigue, les troubles du sommeil et l’émotivité…

Perte de motivation.

Le dernier signe avant-coureur de la fatigue émotionnelle survient à cause de tout ce qui a été dit plus haut.

Etant donné que vous êtes fatigués, que vos émotions sont fragiles et que votre situation négative vous stress, vous perdez forcément en motivation.

Que ce soit au travail, dans vos projets persos, dans le sport ou tout autres activités…

Malheureusement rien est épargné puisque votre corps va se focus sur son problème actuel : votre fatigue émotionnelle.

Pour résumer :

Les signes avants-coureurs de la fatigue émotionnelle.

Comment surmonter la fatigue émotionnelle ?

Gérer le conflit.

J’avoue que cela peut paraître une phrase bateau, mais la priorité pour surmonter cette fatigue émotionnelle est de gérer le problème à la source.

En effet, si votre fatigue survient à cause d’une dispute conjugale, tant que celle-ci ne sera pas réglée, la fatigue ne fera qu’augmenter.

S’il y a bien une obligation pour surmonter cette fatigue, c’est celle-ci : Gérer votre conflit.

Si le problème vient d’une dispute conjugale, je vous invite à lire notre article sur comment améliorer votre relation de couple.

Faire un break.

Une fois le conflit gérer, il peut être intéressant de faire un break pour se ressourcer.

S’il s’agit d’une petite fatigue émotionnelle ( qui a durée sur une journée ou deux par exemple ), alors vous pouvez simplement aller vous aérer un coup, promener votre chien, vous promener ou encore faire une activité physique. ( Seul ou avec des amis ).

Par contre, s’il s’agit d’une fatigue lourde ( qui a durée plusieurs semaines / mois ), alors il est important de faire une pause plus longue. Vous pouvez par exemple vous échapper un week-end ou un long week-end et partir voir des amis, de la famille ou encore mieux à l’aventure. Rien de mieux qu’un long week-end à l’étranger ou dans un endroit inconnu pour se ressourcer et couper avec le quotidien.

Méditer.

Une solution que j’utilise régulièrement pour faire baisser la charge mentale : la méditation.

C’est vrai que l’on se retrouve parfois très vite enseveli sous des dizaines et des dizaines de pensées négatives sur notre situation.

A un tel point que l’on ne peut se concentrer sur le présent et sur ce que nous sommes en train de faire.

Cette technique ne va pas vous faire partir la fatigue émotionnelle mais va vous permettre de mieux la contrôler.

Voici ma technique de méditation simple et rapide :

  • Choisissez une position à l’aise, assise de préférence.
  • Fermez les yeux.
  • Concentrez vous sur votre respiration.
  • Inspirez 3 secondes, bloquez votre respiration 3 secondes et expirez 3 secondes.
  • Recommencez 10, 15, 20, 30 ou même 50 fois.
  • Chassez les pensées qui arrivent, faites le vide et dès que possible reconcentrez vous sur votre respiration.

Si vous souhaitez aller plus loin, je vous invite à tester ces 5 exercices de méditation rapides et faciles.

Se reposer.

Dormir, dormir et encore dormir !

Il n’y pas de secret, si vous êtes fatigués, vous devez absolument vous reposer.

Que ce soit en dormant pour récupérer mais aussi reposer votre esprit en faisant des activités plaisantes, positives et relaxantes.

Boire un coup avec des amis ou faire une activité avec eux est pour moi l’une des meilleures solutions.

Sinon, vous pouvez aussi dormir !

Personnellement, à l’heure ou j’écris ces lignes, je suis en pleine fatigue émotionnelle.

En effet, je sors de nombreux examens médicaux suite à mon ancien soucis de santé et c’est enfin fini. ( Jusqu’à la prochaine fois ).

Le problème, c’est que j’ai eu inconsciemment pas mal d’anxiété ainsi que d’émotions et qu’une fois tout cela passé, je me suis senti vidé et fatigué. Comme si la pression retombe d’un coup avec un coup de fatigue énorme.

Etant donné que nous sommes en plein confinement, je ne peux pas vraiment faire de break à part aller marcher.

J’ai donc décidé de prendre du temps pour moi le soir, de me reposer et de me coucher tôt.

Grâce à ça, je me sens déjà beaucoup mieux et il me faudra sûrement à peine une semaine pour m’en remettre.

Pour résumer :

Comment surmonter la fatigue émotionnelle ?

Conclusion

Résumé.

Les signes avant-coureurs de la fatigue émotionnelle.

  • Qu’est-ce que la fatigue émotionnelle ?
  • Forte charge mentale.
  • Troubles du sommeil.
  • Fatigue.
  • Emotivité.
  • Anxiété.
  • Perte de motivation.

Comment surmonter la fatigue émotionnelle ?

  • Gérer le conflit.
  • Faire un break.
  • Méditer.
  • Se reposer.

Aller plus loin.

Je vous remercie d’avoir lu cet article jusqu’au bout.

De mon côté, je vous propose deux choses :

  • Me faire un retour en m’envoyant un e-mail, en commentant ou en m’envoyant un message privé sur les réseaux-sociaux.
  • En partageant l’article pour aider le plus grand nombre.

Rejoignez les 2 000 abonnés de la communauté :

Articles de blog en avant premières, contenus uniques et j’en passe… Nous envoyons nos contenus dans l’objectif de vous aider à vous développer personnellement.