Pourquoi lâcher prise ?

Vous commencez le matin par regarder votre ToDoList et vous désespérez. Rien qu’à la vue de cette liste, votre charge mentale est telle que votre cerveau a envie de retourner sous la couette.

Vous commencez le matin par regarder votre ToDoList, votre charge mentale explose et vous désespérez. Alors pourquoi lâcher prise ?

Intro

Il était une fois, vous !

Comme tout le monde, vous aspirez à de nombreuses ambitions : 

  • Avoir un travail épanouissant, stimulant, qui a du sens et bien payé;
  • Avoir une très bonne relation avec vos amis, les membres de votre famille;
  • Passer du temps avec votre famille et vos amis;
  • Trouver votre partenaire en amour;
  • Prendre du temps pour vous et vos activités favorites (sport, musique, peindre ou que sais-je encore);
  • Être en meilleure santé;

Pour tout cela, il suffit de prendre du temps pour travailler dessus car vous le savez, vous pouvez atteindre vos objectifs. 

Si vous souhaitez être en meilleure santé et perdre du poids, il suffit de mieux manger et de faire une activité physique régulière. Si vous souhaitez avoir un travail épanouissant et bien payé, il faut travailler dur et continuer à vous former. Si vous souhaitez améliorer vos relations avec vos amis et votre famille, il faut prendre du temps pour eux.

Tout cela est possible, et pourtant la réalité est tout autre…

Vous commencez le matin par regarder votre ToDoList et vous désespérez. Rien qu’à la vue de cette liste, votre charge mentale est telle que votre cerveau a envie de retourner sous la couette.

Vous enchaînez par une matinée de travail bien remplie où s’enchaine les périodes de stress à cause d’événements perturbants. Un appel de l’école car votre enfant est malade, un collègue qu’il faut remplacer, un dossier en retard et j’en passe…

Au moment où vous prenez votre pause du midi, vous vous posez quelques instants, mais votre cerveau ressasse le passé. Les regrets et les souvenirs provoquent de l’angoisse, vous avez envie de rentrer chez vous et vous cacher sous le plaid.

Une fois rentré chez vous, c’est reparti pour votre deuxième journée, on ouvre la ToDoList et on commence les tâches ménagères, le repas du soir etc…

Et le soir, une fois dans votre lit, vous pensez à votre avenir. Vous voulez améliorer votre vie actuelle, mais vous êtes anxieux car vous avez terriblement peur de l’avenir.

Finalement, vous ne vivez pas vraiment la vie que vous souhaiteriez et ce décalage ne fait que grandir au fil des jours, des semaines, des mois, voire des années…

Et s’il existait une solution ?

J’ai décidé d’écrire cet article livre pour vous aider comprendre pourquoi lâcher prise.

Partager l'article :

Au programme du jour :

  • Lâcher quoi ?
  • Réduire sa charge mentale.
  • Faire face aux événements stressants.
  • Éviter les angoisses du passé.
  • Se défendre contre l’anxiété du futur.
  • Vivre pleinement.
  • Résumé.
  • Aller plus loin.

Pourquoi lâcher prise ?

Lâcher quoi ?

Parce qu’un exemple vaut 1 000 mots :

Prenez un livre dans vos mains et remémorez-vous les mauvais événements de votre journée ou de votre semaine, réfléchissez à votre ToDoList, à votre avenir incertain et à vos douleurs du passé.

Si vous faites correctement cet exercice, vous devez sentir vos mains se crisper, votre corps se tendre, vous êtes sûrement en train de serrer le livre et de l’abîmer inconsciemment.

Maintenant, commencez à lâcher prise sur ce livre, prenez conscience que vous l’abîmez, desserrez vos mains, ne pensez plus à vos problèmes mais à ce livre, rendez-vous compte que vous aimez son contenu, que vous le trouvez plutôt joli et qu’il peut-être d’une grande aide.

Sauf qu’en réalité, il ne s’agit pas d’un livre que vous abîmez quotidiennement, mais vous et votre corps !

Attention, lâcher prise ne veut pas dire tout lâcher. Dans notre exemple, cela reviendrait à lâcher le livre et à le faire tomber par terre, ce qui serait pire que de le serrer. N’oubliez pas que le livre, c’est vous, et si vous lâchez tout court, c’est vous que vous rejetez et non vos souffrances !

BONUS : 5 étapes fondamentales pour faire de votre vie une réussite. ​

Réduire sa charge mentale.

Penser à tout, tout le temps, au travail et à la maison, pour assurer le bon fonctionnement du foyer: Voici la vérité qui se cache derrière votre vie quotidienne, notamment si vous êtes une femme..

Selon l’Insee, en 2010, les femmes prenaient en charge 64% des tâches domestiques et 71% des tâches parentales au sein des foyers. En 1985, ces taux s’élevaient respectivement à 69% et 80%.

Partager les tâches du quotidien ne reste, encore aujourd’hui, pas une évidence au sein des foyers. Pourtant, ces tâches doivent être faites (ou pas d’ailleurs) et vous devez absolument partager cette charge entre les différents membres de celui-ci. Si une seule personne s’en occupe, sa charge physique et surtout sa charge mentale va exploser et elle aura beaucoup de mal à se concentrer sur ce qui est vraiment important pour elle.

Cependant, la charge mentale est double !

Les situations professionnelles difficiles sont devenues courantes à notre époque. Nous pouvons assez facilement diviser les problèmes au travail en 3 catégories : les problèmes avec les collègues, les problèmes avec la hiérarchie, les problèmes avec les tâches courantes.

Open Space bruyant, rivalité entre collègues, collègues qui s’attribue tout le mérite ou encore mauvaise ambiance générale sont devenus le quotidien de très nombreux salariés. On a tous eu à faire à un collègue narcissique (manquant de confiance en lui) qui n’hésite pas à détruire les autres pour se faire mousser par la direction.

Avoir un manager autoritaire, ne sachant pas déléguer, surveillant nos faits et gestes ou envoyant des e-mails lapidaires fait également partie du quotidien de très nombreux salariés. Nous avons tous déjà subi les foudres d’un manager incompétent et immoral.

Pour finir, les listes de tâches interminables apportent son lot d’anxiété. Avoir une tâche un peu stressante de temps en temps n’est pas grave, mais si c’est le cas de toutes les tâches, qu’elles sont très nombreuses et que vous n’avez pas assez de temps pour les réaliser, alors vous êtes en plein dans l’anxiété.

En plus d’augmenter grandement votre charge mentale, cela peut vous provoquer des crises d’angoisses voire même une anxiété généralisée. Notamment à cause du mauvais management et de la mauvaise gestion de certaines entreprises.

Lâcher prise permet donc de vous libérer l’esprit de toutes ces tâches à faire et vous focaliser sur les tâches qui sont importantes pour vous !

Faire face aux événements stressants.

Le stress est le premier degré des manifestations psychologiques. Que ce soit professionnellement, au foyer, dans nos relations, nous faisons tous face à des événements stressants tout au long de notre vie à différentes intensités.

De manière générale, cela se produit avant l’événement en question ou lorsque vous recherchez une solution à un problème et que vous ne le trouvez pas. Il s’agit finalement plus d’une souffrance liée à la peur (d’échouer, de ne pas réussir à surmonter le problème, de ne pas être à la hauteur ou encore de l’inconnu) que du problème ou de l’événement en question. 

Il peut s’agir d’événements négatifs :

  • Licenciement, démission ou rupture conventionnelle.
  • Rupture.
  • Peur d’échouer un projet.
  • Infidélité.
  • Problèmes judiciaires.
  • Problèmes financiers.

Mais également d’événements positifs :

  • Lancement d’un projet.
  • Mariage.
  • Naissance.
  • Voyage à l’étranger.

Il faut savoir que la peur est une émotion instinctive.

En effet, la fonction principale de la peur est de nous protéger d’un danger imminent. Ceci est l’une raison pour laquelle nous avons survécu aussi longtemps, notamment face à la nature, aux autres humains, aux maladies, aux guerres et aux différentes menaces qu’on vécu les hommes depuis la nuit des temps.

Cependant, la majorité de nos peurs actuelles (notamment celle de l’échec) sont infondées.

Cette peur vient notamment de l’idée que l’on se fait de celle-ci. Un échec n’est pas un danger ou une menace pour notre vie. Au pire des cas, vous serez légèrement humilié par certaines personnes toxiques.

Lâcher prise permet de se rassurer sur la situation, de prendre confiance en soi et de se donner les moyens de surmonter ces événements stressants.

Éviter les angoisses du passé.

L’angoisse se caractérise par un vécu douloureux, la sensation soudaine d’un désarroi sans fin. Elle donne lieu à des crises qui sont déclenchées par une situation quelconque. Par exemple, la personne angoissée va voir une vieille photo et penser à cet événement en question. Cela va lui faire remonter de mauvais souvenirs et lui provoquer une crise d’angoisse.

D’ailleurs, je vais dire quelque chose qui risque de ne pas plaire : nous avons tous un vécu, nous avons tous vécu des choses très né­ga­tives et nous avons tous subi des mal­heurs.

Quelles qu’elles soient, nous avons tous eu des souf­frances dans notre passé, et croyez-moi, il y a tou­jours plus grave que les nôtres !

Par­fois, je me plains d’être ma­lade, d’avoir eu des souf­frances pas­sées, et puis je me rap­pelle que cer­tains ont eu bien pire que moi.

Et puis je me rap­pelle aussi que ces souf­frances sont pas­sées, qu’elles ne sont plus pré­sentes et que je n’ai plus à en souf­frir.

Je pense sin­cè­re­ment que le meilleur moyen de vivre dans le mo­ment pré­sent est de faire la paix avec son passé.

Puisque si nous pas­sons nos jour­nées à pen­ser à nos souf­frances pas­sées, nous al­lons agir de fa­çon né­ga­tive, nous ne se­rons pas heu­reux non plus puisque nous au­rons en­core un bou­let ac­cro­ché au pied qui nous tire vers le bas.

Lâcher prise per­met jus­te­ment de faire la paix avec son passé, avec soi-même et avec les autres afin de pou­voir évo­luer de ma­nière saine, se­reine et po­si­tive.

Se défendre contre l’anxiété du futur.

Il est tout à fait normal de ressentir du stress la veille d’un examen ou face à un problème actuel, cependant, il arrive que ce sentiment perdure dans le temps et soit handicapant dans la vie de tous les jours. Dans ce cas, il s’agit plutôt d’anxiété.

Le stress est une réaction normale mais il se transforme en anxiété lorsque survient un événement traumatisant ou difficile à supporter. En effet, l’anxiété est durable dans le temps et est souvent incompatible avec une vie quotidienne stable et saine. L’anxiété peut prendre plusieurs formes comme l’anxiété généralisée, des crises de panique, des troubles obsessifs compulsifs ou encore certaines phobies (souvent liées à l’événement traumatisant).

L’anxiété du futur, surtout en cette période de crise, est beaucoup plus commune que l’on se l’imagine. Nous connaissons notre présent ainsi que notre passé mais nous avons aussi des ambitions de vies, des objectifs et des rêves que nous souhaitons atteindre. Le problème, c’est qu’il y a souvent un décalage et que votre cerveau ne sait pas comment il va réussir à atteindre vos buts. 

Quoi qu’il ar­rive, vous ne pou­vez pas pré­voir ce qui va ar­ri­ver d’ici la fin de l’an­née, dans les 5 pro­chaines an­nées et en­core moins dans les 30 pro­chaines…

Et c’est im­por­tant de s’en rendre compte, car ça va vous en­le­ver un poids des épaules.

Pour moi, il y a deux types de per­sonnes qui vivent trop dans le fu­tur :

  • Ceux qui stressent et ont peur pour l’ave­nir.
  • Ceux qui rêvent de leur ave­nir en ou­bliant de pro­fi­ter de l’ins­tant pré­sent.

Les pre­miers qui stressent pour l’ave­nir, je vais me ré­pé­ter : “Vous ne pou­vez pas pré­voir ce qui va ar­ri­ver d’ici la fin de l’an­née, dans les 5 pro­chaines an­nées et en­core moins dans les 30 pro­chaines…“

Alors vi­vez ! Ne vous faites pas de sang d’encre pour l’ave­nir car vous ne sa­vez pas com­ment il peut évo­luer.

Les se­conds qui rêvent de leur ave­nir, n’ou­bliez pas de vivre ! Nous avons tous des ob­jec­tifs, des rêves et des buts dans la vie, mais ça ne doit pas gâ­cher le mo­ment pré­sent pour au­tant.

Lâcher prise permet donc de vivre dans le présent et de commencer dès maintenant à aller chercher vos objectifs et réaliser vos rêves. Vous ne prendrez plus le temps de ressentir de l’anxiété pour votre futur car vous serez trop occupé à atteindre vos buts. Et vous finirez par lâchez cette anxiété pour l’ave­nir afin de l’ac­cueillir avec bien­veillance et sé­ré­nité.

Vivre pleinement.

Je ne sais pas vous, mais personnellement, il m’est arrivé plusieurs fois de ne pas être présent. Mon corps était bel et bien là, mais mon esprit était ailleurs. Il divaguait sur des projets, des peurs, des anxiétés ou encore des souffrances passées.

Le problème, c’est qu’au lieu de vivre à fond le moment présent, j’étais absent. C’est ainsi qu’au lieu d’être avec des amis, de la famille ou mes proches à passer du bon temps, j’étais ailleurs en train de souffrir intérieurement.

Et si cela vous arrive régulièrement, sachez que vous allez passer à côté de moments très importants pour vous et pour les autres. Et souvent à cause de problèmes insignifiants qui ne méritent pas votre attention ! Encore moins de perdre du temps et de passer à côté de choses importantes pour eux.

De plus, si vous êtes mieux dans votre tête, vous serez mieux dans votre corps, en meilleure santé, mieux dans vos relations amicales, familiales ou encore professionnelles.

La sérénité est un gros avantage dans tous les domaines de votre vie. En effet, les souffrances, les peurs, l’anxiété, les doutes ou encore la remise en question quotidienne sont d’une part énergivores et d’une autre part sont une très grosse perte de temps.

Si vous êtes serein au quotidien, vous n’aurez plus de problèmes de lucidité, votre cerveau sera en pleine possession de ses moyens et travaillera pour ce que vous lui demandez, il ne sera pas en train de divaguer et de consommer de l’énergie pour rien.

Lâcher prise permet donc de passer des moments de joies et de vivre pleinement ses émotions positives en se libérant du brouillard extérieur. En étant là, dans le moment présent et pas en divaguant ailleurs.

Pour résumer :

Vous commencez le matin par regarder votre ToDoList, votre charge mentale explose et vous désespérez. Alors pourquoi lâcher prise ?

Conclusion

Bonus.

Je vous remercie d’avoir pris le temps de lire cet article et j’espère que celui-ci va vous aider.

Afin d’aller plus loin sur le sujet, je vous propose de récupérer gratuitement un bonus : 5 étapes fondamentales pour faire de votre vie une réussite.​

Résumé.

Si je dois résumer cet article en une phrase, je dirais : la vie est trop courte pour ne pas lâcher prise !

PS : J’attends avec impatience votre avis dans les commentaires ! D’ailleurs, pourquoi lâchez-vous prise ?

Pour résumer, 

Voici pourquoi lâcher prise :

  • Lâcher quoi ?
  • Réduire sa charge mentale.
  • Faire face aux événements stressants.
  • Éviter les angoisses du passé.
  • Se défendre contre l’anxiété du futur.
  • Vivre pleinement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.