Pourquoi j'ai du mal à me faire comprendre ?

Pourquoi j’ai du mal à me faire comprendre ? Voyons ensemble pourquoi il est compliqué de se faire comprendre et comment y remédier.

Pourquoi j’ai du mal à me faire comprendre ?

Intro

Moi le premier, j’ai parfois beaucoup de mal à m’exprimer correctement et à me faire comprendre.

Tantôt parce que j’ai le trac, le stress ou encore le strac.

Tantôt parce que j’essaie de faire trop compliqué et que mon interlocuteur ne suit pas.

Et pourtant, c’est relativement simple de se faire comprendre.

D’ailleurs, voyons pourquoi avons-nous du mal à se faire comprendre ?

Dans un premier temps, je vais vous expliquer pourquoi est-il si difficile de se faire comprendre ?

Dans un second temps, je vais vous montrer comment mieux se faire comprendre.

Partager l'article :

Au programme du jour :

  • Difficultés à s’exprimer.
  • Désaccords avec son interlocuteur.
  • Réfléchir avant de parler.
  • Ne pas tourner autour du pot.
  • Simple et concis.
  • Éviter les désaccords.
  • Le respect.
  • Surmonter ses propres blocages.

 

  • Résumé.
  • Aller pus loin.

Pourquoi est-il si difficile de se faire comprendre ?

Difficultés à s’exprimer.

S’exprimer de façon claire et précise n’est pas toujours une tâche simple.

Dans un premier temps parce qu’il faut déjà savoir quel message nous voulons faire réellement passer. Parfois, on tourne autour du pot car on ne sait tout simplement pas vraiment ce que l’on veut. Ou alors, on veut raconter une histoire mais les souvenirs sont assez flous dans notre tête.

Dans un second temps parce qu’il faut savoir comment faire passer son message. Si l’on sait clairement ce que l’on veut, il faut encore savoir comment avoir un message simple, concis et impactant son interlocuteur. C’est souvent dans cette partie-là qu’un brouillon s’impose.

Dans troisième temps parce que l’on n’ose pas. Parfois par peur du regard des autres ( souvent d’ailleurs ) ou par manque de confiance en soi.

BONUS : 3 étapes fondamentales pour mieux communiquer avec vos proches, vos amis et même vos collègues de travail !

[sibwp_form id=1]

Désaccords avec son interlocuteur.

Il y a quelques choses que l’on étudie beaucoup en vente : les objections.

Heureusement ( ou pas ) nous sommes tous très différents, avec des idées différentes, des mentalités différentes, des opinions différentes et des vies très différentes.

Le problème est que si votre demande est en complet désaccord avec les opinions et les valeurs de votre interlocuteur, cela risque de complexifier les choses.

Par exemple, si vous souhaitez demander de travailler en télétravail à un patron qui est très vieux jeu, alors il faudra arrondir les angles de son message et prouver par A + B que c’est une bonne solution.

Pour résumer :

Pourquoi j’ai du mal à me faire comprendre ?

Comment mieux se faire comprendre ?

Réfléchir avant de parler.

C’est tout bête, mais faites toujours un brouillon avant de parler.

Si votre objectif est de demander quelque chose à quelqu’un, n’hésitez pas à vous poser, à réfléchir voire même à le noter sur papier. Il n’y a rien de pire qu’une présentation pour un projet commun mal réalisée.

Si votre objectif est de raconter une histoire ou une blague pas drôle, prenez le temps d’y réfléchir quelques secondes avant. Essayez de mettre les choses en ordre dans votre tête, de vous souvenir des différents éléments afin que le tout sorte dans l’ordre.

Avouez-le, on a tous déjà raconté une histoire et on a oublié la fin… Le bide assuré !

Ne pas tourner autour du pot.

Tout ça pour ça ?!!!

Souvent, quand on est stressé, qu’on n’est pas sûr de nous, on a tendance à ajouter des dizaines ( voir des centaines ) de détails pour prouver nos dires.

En vérité, on s’en fout et ça parasite la conversation !

Arrêtez de tourner autour du pot et allez directement au but.

Éviter les désaccords.

Comme dit un peu plus haut, les désaccords risquent de mettre à mal votre position. Et si vous souhaitez avoir un message impactant, il est plutôt important qu’il respecte les valeurs de votre interlocuteur.

Si un point de détail est à l’encontre de celles-ci, il va se focaliser dessus, arrêter de vous écouter et ne penser qu’à ça.

Alors évitez un maximum les désaccords.

Si cela est impossible, il y a deux solutions :

  • Changer d’interlocuteur. ( Simple, efficace, mais pas toujours possible ).
  • Arrondir les angles.

Le respect.

Parfois notre interlocuteur ne comprend pas un mot de ce que nous racontons. Et qu’est-ce que ça peut être énervant !

Pourtant, vous DEVEZ le respecter. Si celui-ci ne comprend pas votre message, c’est pas qu’il est bête, c’est que votre message n’est pas clair.

Alors prenez le temps d’écouter ses questions, de lui répondre et reformuler votre message.

D’ailleurs, si cela vous intéresse, je vous invite à lire notre article sur pourquoi critiquons nous les autres.

Surmonter ses propres blocages.

Le dernier point est le plus difficile, il faut surmonter ses propres blocages.

Parfois c’est le stress qui nous empêche de nous exprimer correctement.

Des fois un énorme tract va nous faire bégayer ou nous rendre muet.

Et puis parfois on manque simplement de confiance en soi…

Le gros avantage, c’est que cela se travaille. Alors lâchez prise, essayez de repérer d’où vient le problème et commencer à travailler dessus sans vous mettre une pression de dingues.

D’ailleurs, je vous invite à lire l’article sur comment croire en soi afin de réaliser ses projets.

Pour résumer :

Pourquoi j’ai du mal à me faire comprendre ?

Conclusion

Résumé.

Pourquoi est-il si difficile de se faire comprendre ?

  • Difficultés à s’exprimer.
  • Désaccords avec son interlocuteur.

Comment mieux se faire comprendre ?

  • Réfléchir avant de parler.
  • Ne pas tourner autour du pot.
  • Simple et concis.
  • Le respect.
  • Surmonter ses propres blocages.

Aller plus loin.

Je vous remercie d’avoir lu cet article jusqu’au bout.

De mon côté, je vous propose deux choses :

  • Me faire un retour en m’envoyant un e-mail, en commentant ou en m’envoyant un message privé sur les réseaux-sociaux.
  • En partageant l’article pour aider le plus grand nombre.

Rejoignez les 2 000 abonnés de la communauté :

Articles de blog en avant premières, contenus uniques et j’en passe… Nous envoyons nos contenus dans l’objectif de vous aider à vous développer personnellement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *