Comment faire face à la négativité des autres ?

Comment faire face à la négativité des autres ? Et pourquoi certaines personnes sont-elles aussi négatives d’ailleurs ?

Comment faire face à la négativité des autres ? Et pourquoi certaines personnes sont-elles aussi négatives d’ailleurs ?

Intro

Certaines personnes sont aimables comme des portes de prison…

D’autres jalousent tout le monde…

Quant à ceux qui critiquent sans arrêt, je ne préfère même pas en parler…

C’est dingue de voir à quel point certaines personnes sont négatives, malheureuses et font du mal autour d’elles !

Le problème, c’est qu’il est facile de sombrer face à la négativité des autres.

Dans cet article, j’ai décidé de parler de comment faire face à la négativité des autres.

D’ailleurs, je vais commencer par vous expliquer pourquoi les autres sont-ils négatifs ?

Ensuite, je vais vous montrer comment faire face à la négativité des autres.

Bonne lecture !

PS : J’attends votre avis avec impatience !

Partager l'article :

Au programme du jour :

  • La peur.
  • Les souffrances.
  • La jalousie.
  • Prendre du recul.
  • Apprendre à gérer la critique.
  • Savoir dire stop !
  • Communiquer.
  • Exclure les personnes toxiques de votre vie.
  • Résumé.
  • Aller plus loin.

Pourquoi les autres sont-ils négatifs ?

La peur.

L’une des principales causes de la négativité des autres, de la jalousie et notamment des critiques négatives, c’est la peur.

La peur de la différence, la peur des autres, la peur de la ressemblance et j’en passe…

Souvent, lorsque quelqu’un à un avis très négatif sur une personne, c’est avant tout qu’il ne la comprend pas ( et qu’il n’a pas envie de la comprendre ) car il en a peur.

Peur de sa différence mais aussi peur de son reflet et du reflet qu’il voit de lui dans cette fameuse personne.

J’ai remarqué que quand quelqu’un réussit dans quelque chose qui nous fait envie, dont on aimerait réussir également, il est plus facile de le critiquer que de s’en inspirer.

Pourquoi me diriez-vous ?

Parce que nous avons peur de l’échec et qu’il est plus facile de se trouver des excuses que de surmonter sa peur de l’échec.

Et c’est cette peur finalement qui rend certaines personnes si négatives car au lieu de croire en eux  et d’affronter leurs peurs, ils préfèrent rester dans leur zone de confort.

Envie de mieux communiquer avec vos proches, vos amis et même vos collègues de travail ?

Les souffrances.

Nous en avons déjà parlé dans ce blog, notamment dans l’article sur pourquoi critiquons-nous les autres, mais je tiens à le rappeler, la principale cause de la négativité des autres et de jalousie est la douleur, la souffrance…

La jalousie est une douleur ( souvent inconsciente ) mais bien réelle. D’ailleurs, c’est souvent à cause de cette douleur que nous critiquons les autres.

Lorsque quelqu’un à quelque chose que vous n’avez pas, et dont vous désirez tant, vous vous sentez un peu frustré.

Imaginez vous en soirée avec des amis, malgré vos difficultés financières vous essayez de ramener quelque chose pour faire plaisir aux autres.

Au même moment, vous discutez avec quelqu’un qui gagne très bien sa vie ! Certes, cela peut vous inspirer, mais aussi vous frustrer.

Vous renvoyez en pleine face vos difficultés du moment, et cela peut faire très mal !

Souvent, inconsciemment, les personnes jalouses sont des personnes qui souffrent.

La jalousie.

En parlant de jalousie…

Souvent la différence entre les personnes positives et heureuses et la personne négative se voit via la jalousie.

Les personnes jalouses ont tendances à :

  • Critiquer les autres.
  • Aimer partager des potins.
  • Mentir.
  • Améliorer la réalité.
  • Se faire passer pour quelqu’un d’autre.
  • Et j’en passe.

Ce schéma est très destructeur et très négatif pour eux, mais aussi pour les personnes qui les entourent.

Certains vont même jusqu’à dire que la jalousie est une maladie destructrice.

Pour résumer :

Comment faire face à la négativité des autres ? Et pourquoi certaines personnes sont-elles aussi négatives d’ailleurs ?

Comment faire face à la négativité des autres ?

Prendre du recul.

La première façon d’apprendre à faire face à la négativité des autres est de prendre du recul sur la situation.

Souvent, quand je me sens attaqué et visé par des critiques négatives, je me pose cette question : “ Est-ce constructif ou non ? “

Évidemment, il y a toujours une infime partie de vraie dans des critiques, mais parfois, on est carrément dans de la méchanceté gratuite.

A soit de faire la différence entre une critique négative constructive qui certes peut faire mal, mais à surtout but de m’aider. Souvent, cette critique vient d’un proche.

Et il y a une critique méchante et négative qui ne montre que le reflet malsain de la personne en face. Celle-ci n’a pas à vous atteindre car elle vient d’une personne malheureuse qui n’a que ça pour se défendre.

Apprendre à gérer la critique.

Même si vous avez compris la différence entre critique constructive et de la méchanceté gratuite, cela ne veut pas dire que ce n’est pas douloureux à entendre.

C’est vrai que se faire malmener, insulter ou attaquer n’est jamais drôle.

A titre personnel, les premières fois où l’on m’a critiqué ouvertement et publiquement sur les réseaux-sociaux, cela m’a fait très mal.

Aujourd’hui, j’ai compris que celui qui ressentait de la douleur, c’était surtout la personne en face. En effet, si elle ressent ce besoin si important de critiquer les autres, c’est que le problème vient d’elle et non de moi.

Une fois compris ça, il est facile de se dire que tout ce que cette personne dit est un ramassis de connerie et qu’il ne faut surtout pas l’écouter.

D’ailleurs, la meilleure façon de ne pas en souffrir est de bloquer cette personne.

Savoir dire stop !

Sauf que parfois, ce n’est pas si simple que ça…

Certaines personnes font partie de votre entourage ( que vous le vouliez ou non ) et il est parfois difficile voire impossible d’échapper à la négativité des autres.

C’est à ce moment-là qu’il faut prendre la décision de dire stop !

Car oui, la négativité vient des autres, mais elle vous affecte également et joue sur votre bien être, votre mental et votre bonheur.

Il y a donc deux solutions pour dire stop :

  • Communiquer avec la personne.
  • Exclure cette personne toxique de votre vie.

Communiquer.

Parfois, une personne malheureuse ne se rend pas compte à quel point elle est négative et toxique pour les autres.

Elle pense à elle, à son malheur et surtout pas aux autres.

Il peut être bon de prendre le temps d’en discuter avec la personne et de l’aider. Surtout si cette personne fait partie de votre famille.

De plus, cela vous rapprochera à coup sûr !

Exclure les personnes toxiques de votre vie.

Et puis à un moment donné, faut être égoïste !

C’est vrai ça, on ne peut pas toujours être gentil et vouloir sauver la veuve et l’orphelin.

Parfois, il faut prendre cette décision difficile et lourde de conséquence : Exclure certaines personnes toxiques de votre vie !

Pour résumer :

Comment faire face à la négativité des autres ? Et pourquoi certaines personnes sont-elles aussi négatives d’ailleurs ?

Conclusion

Résumé.

Vous l’aurez compris, la négativité des autres peut facilement vous atteindre et vous faire du tort !

Il est donc de votre devoir de réagir et de faire face à cette négativité afin d’être heureux.

Pourquoi les autres sont-ils négatifs ?

  • La peur.
  • Les souffrances.
  • La jalousie.

Comment faire face à la négativité des autres ?

  • Prendre du recul.
  • Apprendre à gérer la critique.
  • Savoir dire stop !
  • Communiquer.
  • Exclure les personnes toxiques de votre vie.

Aller plus loin.

Je vous remercie d’avoir lu cet article jusqu’au bout.

De mon côté, je vous propose deux choses :

  • Me faire un retour en m’envoyant un e-mail, en commentant ou en m’envoyant un message privé sur les réseaux-sociaux.
  • En partageant l’article pour aider le plus grand nombre.

Rejoignez les 2 000 abonnés de la communauté :

Articles de blog en avant premières, contenus uniques et j’en passe… Nous envoyons nos contenus dans l’objectif de vous aider à vous développer personnellement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *