1er accord toltèque : comment avoir une parole impeccable ?

Comment avoir une parole impeccable ? Si votre parole est malveillante celle-ci à donc pour effet d’être nocive pour les autres mais surtout pour vous-mêmes…

Comment avoir une parole impeccable ? Si votre parole est malveillante celle-ci à donc pour effet d’être nocive pour les autres mais surtout pour vous-mêmes…

Intro

Il y a des personnes bienveillantes, et il y a les autres…

Ces personnes prennent un malin plaisir à médire les autres, à se plaindre, à dénigrer tout le monde. Surtout dans le milieu professionnel.

Mais parfois, certaines personnes bienveillantes se surprennent à dire du mal des autres, ou encore pire d’eux-mêmes. Et ce de manière totalement inconsciente.

Le problème, c’est qu’il est facile de partir dans la dérive de la critique.

Dans cet article, j’ai décidé de parler de comment avoir une parole impeccable.

D’ailleurs, je vais commencer par vous expliquer ce qu’est une parole impeccable.

Ensuite, je vais vous montrer comment avoir une parole impeccable.

Bonne lecture !

PS : J’attends votre avis avec impatience !

Partager l'article :

Au programme du jour :

  • Premier accord toltèque : que votre parole soit impeccable.
  • Pourquoi avoir une parole impeccable ?
  • Les 4 accords toltèques.
  • Prendre du recul.
  • Être sincère en toutes circonstances.
  • Dites ce que VOUS ressentez.
  • Être bienveillant envers soi-même.
  • Être bienveillant envers les autres.
  • Résumé.
  • Aller plus loin.

Une parole impeccable ?

Premier accord toltèque : que votre parole soit impeccable.

Que votre parole soit impeccable est le premier accord toltèque du livre les 4 accords toltèques.

Quand nous entendons une parole ou une opinion, nous avons tendance à l’analyser puis à renforcer notre système de croyance.

Si nous sommes d’accord avec celle-ci, nous allons créer un accord qui viendra amplifier notre système de croyance.

A l’inverse, si nous sommes en désaccord avec celle-ci, nous allons créer un désaccord qui viendra lui aussi amplifier notre système de croyance.

Admettons que vous soyez quelqu’un qui aime aider les autres.

Si quelqu’un vous félicite d’avoir aider les autres, alors vous serez plus enclin à aider les autres car votre motivation sera encore plus grande.

A l’inverse, si tout le monde vous dit que vous êtes égoïstes, vous risquez de finir d’y croire…

Pour finir, si votre voix intérieure vous répète sans arrêt que vous allez réussir un projet, alors il y a de grande chance que vous ayez la confiance en vous nécessaire pour vous donner les moyens de le réussir.

Par contre, si vous passez votre temps à vous critiquer, vous allez perdre confiance en vous très rapidement, douter de vos capacités à réussir ce projet et ainsi vous auto-saboter.

Envie de mieux communiquer avec vos proches, vos amis et même vos collègues de travail ?

Pourquoi avoir une parole impeccable ?

Comme vu précédemment, votre parole va jouer sur votre système de croyance, vos pensées et votre état d’esprit.

En effet, si vous êtes persuadé que vous êtes nul dans un domaine, vous risquez de le dire à tout va, à tout le monde, finir par y croire, vous résigner et ainsi rester nul dans ce domaine.

A l’inverse, si vous vous dites que vous êtes motivé, que vous croyez en vous et que vous progressez ( même des petits progrès ), alors vous allez ces petits changements vous feront progresser et être plus heureux.

Aussi, vous pouvez donc constater que votre parole à un impact très important sur les autres. Notamment sur votre famille ou votre couple

Le problème, c’est que si vous faites critiquer régulièrement quelqu’un, vous lui injectez du poison quotidiennement. Un poison qui l’affecte et qui le ronge petit à petit.

Du coup, quand vous dites du mal de quelqu’un dans son dos, quand vous le critiquez ouvertement, que vous l’insultez, que vous vous énervez contre lui, vous lui faites du mal. Parfois beaucoup de mal.

Et dans un sens, vous êtes responsable de son mal être…

Alors pensez-y lorsque vous faites du mal à quelqu’un, le mérite-t-il vraiment ? La réponse est non…

Les 4 accords toltèques.

Dans le premier paragraphe, j’ai parlé du livre les 4 accords toltèques.

Ce livre est écrit par Don Miguel Ruiz, fils de guérisseuse du Mexique et petit-fils de natural (chaman). Après des études de médecine, une rencontre avec la mort (NDE) et une expérience extracorporelle ont transformé sa vie. Depuis, Don Miguel Ruiz se consacre à la maîtrise de la sagesse ancestrale des toltèques. Son enseignement rencontre un immense succès aux États-Unis et atteint maintenant l’Europe.

Je recommande ce livre pour une raison simple, il propose 4 cas pratiques pour améliorer son quotidien.

Et je ne vous parle pas de cas pratiques qui vous aideront dans 5 ans, non, vous pouvez appliquer ces 4 “ accords “ et voir un changement dès maintenant sur votre bonheur et votre quotidien.

Et je ne vous parle pas non plus d’un exercice compliqué, non, il s’agit de 4 concepts simples à mettre en place. Même si sur le long terme, on s’aperçoit vite que ce n’est pas si simple que ça de toujours les respecter.

Quant à mon avis, je trouve qu’il est assez facile à lire, plutôt court et il va à l’essentiel en montrant de bons exemples.

Cependant, si vous avez l’esprit un peu fermé à la spiritualité, vous risquez d’être un peu intimidé au départ.

Pour aller sur un avis un peu plus personnel, c’est un livre qui a réellement changé ma vie.

Cela m’a permis de m’apaiser, de m’ouvrir et de me protéger de moi-même et des autres.

Pour finir, Il est composé de 4 accords :

Que votre parole soit impeccable.

Parlez avec intégrité. Ne dites que ce que vous pensez. Évitez d’utiliser des mots à l’encontre de vous-même ou de célébrer sur les autres. Utilisez le pouvoir de vos mots avec vérité et amour.

Ne pas en faire une affaire personnelle.

Vous n’êtes pas responsable des actions d’autrui. Ce que les autres disent et font est une projection de leur propre réalité, leur propre rêve. Lorsque vous êtes immunisé contre les opinions et les actions des autres, vous n’êtes pas victime de souffrance inutile.

Ne faites aucune supposition.

Ayez le courage de poser des questions et d’exprimer ce que vous voulez vraiment. Communiquez avec les autres aussi clairement que vous le pouvez afin d’éviter les malentendus et les drames. Avec ce seul Accord, vous pouvez complètement transformer votre vie.

Faites toujours de votre mieux.

Quelles que soient les circonstances, faites toujours de votre mieux et vous éviterez la culpabilité, la frustration et les regrets. Votre mieux peut changer d’instant en instant, il sera différent selon si vous êtes en bonne santé ou malade.

Si vous souhaitez le commander : les 4 accords toltèques.

Pour résumer :

Comment avoir une parole impeccable ? Si votre parole est malveillante celle-ci à donc pour effet d’être nocive pour les autres mais surtout pour vous-mêmes…

Comment avoir une parole impeccable ?

Prendre du recul.

La première chose à faire lorsque vous souhaitez avoir une parole impeccable est de prendre du recul sur toutes les situations.

En effet, nous médisons souvent sur les autres et sur nous-mêmes de manière totalement inconsciente.

Combien de fois je me suis surpris à me dénigrer sans raison…

Aujourd’hui, lorsque malgré moi je dénigre quelqu’un ( ou moi-même ), je me pose cette question : ma parole est-elle impeccable ?

La réponse est généralement non…

Alors la solution est simple, je n’ai plus qu’à arrêter mon activité malsaine du moment.

Être sincère en toutes circonstances.

L’un des points clés de ce premier accord toltèque est d’être sincère envers les autres et envers soi-même.

En effet, dans ce livre, il est souvent répété : Ne dites que ce que vous pensez.

Par exemple, quand nous nous prenons la tête avec quelqu’un, notre égo à tendance à être piqué au plus profond de lui. Alors, pour se défendre, il a tendance à être méchant, malveillant et à dire des choses dans le simple but de blesser.

Le problème, c’est que quand vous vous réconcilier, vous dites souvent : Je suis désolé, je ne pensais pas ce que j’ai dis…

Alors pourquoi l’avoir dit ?

Si vous ne le pensez pas, ne le dites pas.

Pour finir, il est parfois facile de cacher la vérité pour ne pas faire mal. Par exemple, si une personne à pris du poids et qu’elle vous demande des conseils, ne mentez pas pour éviter de souffrir. Vous ne lui rendez pas service ! ( Bon, par contre il faut mettre les formes hein ! ).

Dites ce que VOUS ressentez.

Un peu similaire au paragraphe précédent, le livre vous invite à dire ce que vous ressentez.

Ne gardez pas en vous un mal être, si quelqu’un vous fait du tort, il est important d’en discuter avec lui et de demander d’arrêter.

Si votre parole doit être impeccable, vous ne devez pas pour autant souffrir de la parole des autres. Alors si quelqu’un vous fait du mal, notamment un collègue de travail, dites lui tout simplement !

Être bienveillant envers soi-même.

Je me répète vous allez dire, mais si vous passez votre temps à dire du mal de vous, à dire que vous ne serez jamais ci, ou jamais ça, ou encore que vous êtes moche, gros, nul ou que sais-je encore, vous allez finir par le penser…

Et quand nous pensons très fortement quelque chose, il rentre dans notre système de croyance et nous finissons par l’accepter et le faire devenir réalité.

Si vous vous sentez moche, à quoi bon s’occuper de vous, de votre silhouette, de vos cheveux, de votre peau, de votre look vestimentaire et j’en passe…

Alors si vous voulez être heureux, vous devez avant tout être bienveillant envers vous même.

Attention spoiler : nous sommes tous imparfaits, avec nos défauts et nos qualités ! Et ce n’est pas grave.

Être bienveillant envers les autres.

Pour finir, être malveillant envers les autres c’est faire du mal aux autres mais surtout à soi même !

En effet, comme en témoigne notre article sur la jalousie, si vous êtes malveillant avec quelqu’un sans raison, c’est qu’il y a quelque chose qui ne tourne pas rond chez vous.

A titre personnel, si je n’aime pas quelqu’un, je ne l’aime pas, point. Je ne vais pas aller crier sur tous les toits ce que je pense de lui mais simplement l’ignorer et ne pas lui prêter attention.

C’est facile à dire, c’est vrai, mais il faut retenir une chose : si vous dites du mal de quelqu’un, c’est qu’il y a une souffrance cachée en vous ( ou une peur ) qui vous démange et qui vous fait penser cela.

Alors travaillez sur vous et ne dites pas du mal des autres. Vous vous ferez avant tout du bien à vous.

Pour résumer :

Comment avoir une parole impeccable ? Si votre parole est malveillante celle-ci à donc pour effet d’être nocive pour les autres mais surtout pour vous-mêmes…

Conclusion

Résumé.

Vous l’avez compris, le premier accord toltèque ( avoir une parole impeccable ) est avant tout un état d’esprit pour vous défendre de vous-mêmes.

En effet, votre parole est parfois malveillante, négative et pleine de poison, celle-ci à donc pour effet d’être nocive pour les autres mais surtout pour vous-mêmes…

Alors à chaque fois que vous sentez la moutarde monter, que vous médisez quelqu’un ou ressentez de la jalousie, posez-vous cette question : est-ce que ma parole est impeccable ou alors est-ce mes émotions négatives qui parlent ?

Une parole impeccable ?

  • Premier accord toltèque : que votre parole soit impeccable.
  • Pourquoi avoir une parole impeccable ?
  • Les 4 accords toltèques.

Comment avoir une parole impeccable ?

  • Prendre du recul.
  • Être sincère en toutes circonstances.
  • Dites ce que VOUS ressentez.
  • Être bienveillant envers soi-même.
  • Être bienveillant envers les autres.

Aller plus loin.

Je vous remercie d’avoir lu cet article jusqu’au bout.

De mon côté, je vous propose deux choses :

  • Me faire un retour en m’envoyant un e-mail, en commentant ou en m’envoyant un message privé sur les réseaux-sociaux.
  • En partageant l’article pour aider le plus grand nombre.

Rejoignez les 2 000 abonnés de la communauté :

Articles de blog en avant premières, contenus uniques et j’en passe… Nous envoyons nos contenus dans l’objectif de vous aider à vous développer personnellement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *