Pourquoi mes proches s'inquiètent pour moi ? Et comment les rassurer.

Pourquoi mes proches s’inquiètent pour moi ? Voyons ensemble pourquoi vos proches s’inquiètent pour vous et comment les rassurer.

Pourquoi mes proches s'inquiètent pour moi ? Et comment les rassurer.

Intro

Pourquoi mes proches s’inquiètent pour moi ?

C’est vrai ça, ils devraient me laisser vivre ma vie, mes rêves et mes projets comme je l’entends non ?

Malheureusement, vous ne pouvez pas empêcher vos parents de s’inquiéter pour vous. C’est dans leur nature.

Par contre, il est de votre devoir de les rassurer !

D’ailleurs, voyons ensemble pourquoi mes proches s’inquiètent pour moi.

Dans un premier temps, je vais vous expliquer pourquoi vos proches s’inquiètent pour vous.

Dans un second temps, je vais vous montrer comment les rassurer.

Partager l'article :

Au programme du jour :

  • La peur.
  • Une souffrance cachée.
  • Une différence de mentalité.
  • Leurs expériences.
  • Vous ne pouvez pas les empêcher de s’inquiéter.
  • Parlez de vos réussites.
  • Parlez de vos échecs.
  • Gardez-vous de tout raconter.
  • Expliquez leur votre souffrance liée à leur inquiétude.
  • Résumé.
  • Aller plus loin.

Pourquoi mes proches s'inquiètent pour moi ?

La peur.

Nous en avons déjà parlé à plusieurs reprises sur ce blog, mais la peur est l’émotion qui est la plus négative pour se lancer dans un projet. ( Quel qu’il soit ).

Nous sommes tous d’accord que la peur est une émotion importante, en cas de danger, elle peut vous sauver la vie. Elle peut vous faire décider de vous battre ou de fuir et ce de façon automatique.

Mais dans le cadre d’un lancement de projet, elle risque surtout de vous tirer vers le bas.

Le problème, c’est que si vous l’avez compris, si vous croyez en vous et en votre projet, ce n’est pas forcément le cas de vos proches.

Même si vos proches voient les côtés positifs de vos projets, ils voient aussi les côtés négatifs et peuvent en avoir très peur. Certes, c’est souvent injustifié, mais vous ne devez pas leur jeter la pierre.

Cette peur est souvent dû à des mauvaises expériences, une mentalité différente et parfois des souffrances liées à des échecs.

Envie de mieux communiquer avec vos proches, vos amis et même vos collègues de travail ?

Une souffrance cachée.

S’il y a bien une chose que j’ai apprise lors de mes différents échecs, c’est qu’elle provoque des souffrances.

Des souffrances souvent liées à la honte, aux regards des autres, la pression que l’on se met pour réussir, la déception et j’en passe…

Ces souffrances sont futiles, intérieures et très souvent fausses. Quand l’on regarde bien, personne ne nous regarde mal car nous avons échoué et l’échec n’est souvent pas réel.

Ce n’est pas parce que l’on a pas réussi à atteindre un objectif précis que le chemin pour l’atteindre est un échec. Entre temps, nous avons eu plein de réussites, appris de nombreuses choses et énormément évolué.

Cependant, il arrive que certaines souffrances provoquent des blessures. Des blessures qui ne sont pas refermées.

Dans le cadre de vos proches, ces blessures peuvent affecter leur mentalité et leur vision des projets.

Une différence de mentalité.

Si vous êtes chef d’entreprise et que vos parents sont fonctionnaires, il est évident que votre mentalité risque d’être différente.

Pourquoi ? Car ceux-ci n’ont connu que ce milieu, ne savent pas comment fonctionne une entreprise, font souvent un monde des risques liés à l’entreprenariat etc…

Pourtant, les risques sont souvent minimes et l’expérience est extrêmement enrichissante.

Sauf que votre divergence de mentalité peut les amener à s’inquiéter, vous traverser une terre totalement inconnue à leurs yeux et ils s’inquiètent de cette inconnue.

Leurs expériences.

Ce dernier point risque de ne pas vous plaire…

Vos proches sont peut-être inquiets pour rien, ou peut-être pas.

Il ne faut pas oublier que ceux-ci ont également une expérience, un vécu et une vie bien plus longue que la vôtre. Ils ont découvert de nombreuses choses, ont sûrement tenté l’aventure avant vous et savent de quoi ils parlent.

Parfois, ils vous protègent de vous mêmes et vous empêchent d’aller dans le mur.

Alors si l’inquiétude est réelle, il est peut-être temps de se poser, d’ouvrir votre esprit et d’écouter leurs conseils.

Les vieux sages ont toujours raison ! Ou pas… Cependant, vous ne perdez rien à les écouter. Bien au contraire. Vous ferez ensuite ce que vous voulez de leurs conseils.

Pour résumer :

Pourquoi mes proches s'inquiètent pour moi ? Et comment les rassurer.

Comment les rassurer ?

Vous ne pouvez pas les empêcher de s’inquiéter.

Vous ne pouvez pas empêcher une mère de s’inquiéter pour ses enfants ! C’est dans sa nature.

Cependant, vous pouvez la rassurer et rassurer tout votre entourage qui s’inquiète sûrement à tort.

Pour cela, je vous invite déjà à relire la partie précédente et à essayer de comprendre : “ Pourquoi mes proches s’inquiètent pour moi ? Est-ce fondé ou non ? “

Une fois que vous l’aurez compris, il sera temps de passer à la suite et de les rassurer.

D’ailleurs, pour moi, les relations familiales sont extrêmement importantes ! Alors ne gâchez pas tout à cause d’un projet et de quelques peurs…

Parlez des risques.

La première peur que l’on a, et que nos proches ont quand on se lance dans un projet, c’est les risques !

Alors démystifions ça ensemble et posez vous cette question : “ Quels sont les risques finalement ? Quelle est la pire chose qui puisse arriver ? La meilleure ? La version entre deux ? “

Voici un exemple personnel sur mon livre :

Le pire qui puisse arriver est que mon livre ne plaise à personne, que l’on me traite de mauvais écrivains, que je ne fasse très peu de ventes et que j’ai perdu du temps.

Le meilleur qui puisse arriver est que mon livre fasse à un carton, qu’il se hisse au rang de best-sellers, et que je puisse vivre de mon livre et des prochains.

La version entre deux, qui est la chose qui arrive de manière générale, est que mon livre plaise ( plus ou moins ), que j’ai quelques bons retours, qu’il se vende correctement et m’apporte un complément de salaire.

Si on regarde le pire du pire, on reste tout de même sur un risque hyper modéré, au pire des cas, j’aurai perdu du temps… Est-ce grave finalement ?

La réponse est NON !

Alors je vous invite à l’expliquer à vos proches afin de les rassurer sur cette peur des risques.

D’ailleurs, voici les principaux risques de l’entrepreneuriat.

Parlez de vos réussites.

Quand on se lance dans un projet, on voit régulièrement les réussites, qu’elles soient petites ou grandes.

On le voit facilement car on a le nez dedans, mais ce n’est pas le cas de nos proches.

Alors n’hésitez pas à rassurer vos proches en montrant que vous réussissez votre projet. Même s’il n’est pas encore à la hauteur de vos espérances, il a le mérite d’exister, d’évoluer et de vous apporter du bonheur.

Alors partagez le !

Parlez de vos échecs.

Il y a une chose qui est aussi réelle lorsque l’on entreprend un projet, c’est qu’il nous arrive d’échouer.

Je ne parle pas d’un échec cuisant, mais de petits échecs comme une partie du projet qui ne fonctionne pas ou un pivot obligatoire.

N’hésitez pas à montrer la vérité à vos proches. Ils sont aussi là pour vous aider et vous encourager.

Par contre, faites le de manière bienveillante et souriante tout en leur expliquant que ce n’est pas grave et que vous travaillez sur une solution. Le but ici est d’être franc, pas de les inquiéter encore plus…

Gardez-vous de tout raconter.

Ne tendez pas le bâton pour vous faire battre…

Parfois, lorsqu’on raconte quelque chose à quelqu’un, il ne retient que ce qu’il veut. Et souvent, c’est le négatif…

Alors gardez-vous de tout raconter et gardez certaines choses pour vous. Le but, je vous le rappelle, est de ne pas inquiéter vos proches.

Expliquez leur votre souffrance liée à leur inquiétude.

Je parle ici en connaissance de cause, parfois, lorsqu’on lance un projet et que nos proches s’inquiètent, on ne se sent pas du tout soutenu.

Et c’est vrai que ça peut être une souffrance, une souffrance qui provoque des doutes sur son projet mais également des blessures.

Alors n’hésitez pas à en parler à vos proches, expliquez leur que leurs comportements vous font du mal, vous font souffrir et que vous avez besoin de leur soutien.

Entreprendre est déjà assez difficile, pas besoin d’en rajouter…

Pour résumer :

Pourquoi mes proches s'inquiètent pour moi ? Et comment les rassurer.

Conclusion

Résumé.

Pourquoi mes proches s’inquiètent pour moi ?

  • La peur.
  • Une souffrance cachée.
  • Une différence de mentalité.
  • Leurs expériences.

Comment les rassurer ?

  • Vous ne pouvez pas les empêcher de s’inquiéter.
  • Parlez de vos réussites.
  • Parlez de vos échecs.
  • Gardez-vous de tout raconter.
  • Expliquez leur votre souffrance liée à leur inquiétude.

Aller plus loin.

Je vous remercie d’avoir lu cet article jusqu’au bout.

De mon côté, je vous propose deux choses :

  • Me faire un retour en m’envoyant un e-mail, en commentant ou en m’envoyant un message privé sur les réseaux-sociaux.
  • En partageant l’article pour aider le plus grand nombre.

Rejoignez les 2 000 abonnés de la communauté :

Articles de blog en avant premières, contenus uniques et j’en passe… Nous envoyons nos contenus dans l’objectif de vous aider à vous développer personnellement.