Comment se faire accepter par les autres ?

 Tout le monde est différent, nous avons des points communs, mais aussi de grosses différences. Alors comment se faire accepter par les autres ?

Tout le monde est différent, nous avons des points communs, mais aussi de grosses différences. Alors comment se faire accepter par les autres ?

Intro

Se faire accepter par les autres n’est pas une mince affaire !

Le problème c’est que tout le monde est différent, personne ne se ressemble, nous avons des points communs, mais aussi de grosses différences.

Du coup, nous avons tous un caractère et des idées qui nous sont propres et ce n’est pas toujours simple de les partager avec les autres. Surtout à des inconnus dont on ne sait rien.

Pourtant quand on ne connaît personne lors d’une soirée, dans un nouveau job ou un événement quelconque, il faut bien aller à la rencontre des autres et se faire accepter par eux au risque de se retrouver seul.

Et s’il existait une solution ?

Dans cet article, j’ai donc décidé de parler de comment se faire accepter par les autres ?

D’ailleurs, je vais commencer par vous expliquer pourquoi est-ce si difficile de se faire accepter par les autres ?

Ensuite, je vais vous montrer comment se faire accepter par les autres ?

Bonne lecture !

PS : J’attends votre avis avec impatience ! D’ailleurs, pour vous, est-ce facile ou difficile d’aller à la rencontre des autres ?

Partager l'article :

Au programme du jour :

  • Vous êtes inconnu au bataillon.
  • Le groupe est déjà existant.
  • Vous êtes différents.
  • Vous ne savez pas comment faire.
  • S’intéresser aux autres.  
  • Être sincère avec soi-même et son interlocuteur.  
  • Avoir de l’estime de soi.
  • Résumé.
  • Aller plus loin.

Pourquoi est-ce si difficile de se faire accepter par les autres ?

Vous êtes inconnu au bataillon.

Le premier problème lorsque vous rencontrez de nouvelles personnes, c’est que vous êtes totalement inconnu au bataillon.

Du coup, vous repartez de zéro avec ces nouvelles personnes et devez faire l’effort de les rencontrer, d’apprendre à les connaître, de les apprécier, de vous faire apprécier et enfin de vous faire accepter par le groupe.

Il est donc important de commencer par la base et de ne pas mettre la charrue avant les bœufs. Si votre premier objectif est d’impressionner ces personnes pour faire accepter, vous risquez de vous casser les dents.

Prenez plutôt le temps de les rencontrer, d’apprendre à les connaître et de découvrir si vous avez des points communs avec ceux-ci. Ce sera beaucoup plus efficace.

BONUS : 3 étapes fondamentales pour mieux communiquer avec vos proches, vos amis et même vos collègues de travail !

[sibwp_form id=1]

Le groupe est déjà existant.

Le deuxième problème, c’est que le groupe est déjà existant. D’ailleurs, si le groupe existait avant vous, il y a de grandes chances que le groupe existe encore après vous…

Et faire partie d’un groupe n’est pas toujours une mince affaire, il faut déjà entrer dans celui-ci, puis se faire accepter par chacun des membres petits à petits. D’ailleurs, il y a des chances que ce soit beaucoup plus facile avec certains qu’avec d’autres.

Une fois que la majorité des membres du groupe vous auront accepté, alors ce sera le cas du groupe, mais pas avant.

Ce que je veux souligner par là, c’est qu’il faut souvent être patient pour se faire accepter des autres et qu’il faut passer par de nombreuses étapes avant de faire partie du groupe.

D’ailleurs, avez-vous déjà entendu parler du tribalisme ? Si non, je vous invite à lire cet article sur comment se faire accepter par un groupe.

Vous êtes différents.

J’ai l’impression de le répéter dans chaque article, mais nous sommes tous différents avec des valeurs, des visions et des envies différentes.

Ici c’est important de le comprendre car si vos valeurs sont très différentes des autres, il sera difficile de se faire accepter par eux.

D’une part car vous n’en aurez pas forcément envie. Personne n’aime mettre ses valeurs de côté, encore moins pour des inconnus.

D’autre part, il sera très difficile de se faire accepter par les autres. Bon courage à un chasseur pour se faire accepter par un groupe de Vegan…

Parfois, il vaut mieux garder son intégrité et ne pas rejoindre un groupe trop différent de nous.

Vous ne savez pas comment faire.

Le dernier point et pas des moindres, parfois on ne sait tout simplement pas comment se faire accepter par les autres.

On a l’impression d’avoir tout fait pour, mais rien ne fonctionne vraiment…

Heureusement, je suis là pour vous aider.

Pour résumer :

Tout le monde est différent, nous avons des points communs, mais aussi de grosses différences. Alors comment se faire accepter par les autres ?

Comment se faire accepter par les autres ?

S’intéresser aux autres.

Cette partie est peut-être la plus importante de tous le blog, alors ouvrez bien vos oreilles : L’humain est égoïste, il aime parler de LUI, de ses victoires, de ce qu’il est et de ce qu’il fait.

Donc, ne soyez pas un bon parleur, mais plutôt un bon écouteur. Si vous écoutez une personne, elle s’intéressera forcément à vous.

Il y a donc deux façons très simples de faire se dévoiler une personne :

La première est de poser des questions en partant du plus vaste au plus précis. Par exemple, vous pouvez demander à votre interlocuteur où il habite. Suite à ça, laissez-le parler, notez les détails dans un coin de votre cerveau et continuez à le questionner.

Au bout de quelques minutes, je suis sûr que vous saurez qu’il a déménagé ici pour se rapprocher d’une femme, avec qui il a eu deux enfants et qu’ils cherchent une nouvelle maison plus grande, mais pas trop loin du centre-ville (30 minutes maximum), il est professeur et ne veut pas faire trop de route car il commence assez tôt le matin.

La deuxième façon est d’analyser ce que dit votre interlocuteur. Il va vous donner des détails de sa vie, parfois consciemment et parfois inconsciemment. Grâce à ces détails, vous allez pouvoir cerner votre interlocuteur et ainsi savoir sur quel sujet vous pouvez échanger ou non.

Un exemple frappant, il y a quelques années, j’étais dans la Gendarmerie. Certains avaient un avis très tranché et négatif sur les forces de l’ordre. Alors, quand je sentais que c’était le cas chez la personne avec qui je discutais, j’évitais simplement le sujet, sinon c’était typiquement le genre de discussion qui risquait de dégénérer et de partir en prise de tête.

À vous d’être malin et d’éviter certaines discussions que vous savez perdues d’avance.

D’ailleurs, si vous souhaitez aller plus loin, voici un article sur comment s’intéresser aux autres.

Être sincère avec soi-même et son interlocuteur.

Si vous n’êtes pas sincère avec votre interlocuteur, il va le sentir de suite. Par exemple, on a tous déjà eu cette situation déplaisante :

Un ami, un proche ou votre compagne vous dit : « J’ai grossi, je ne sais pas comment perdre du poids. »

Vous êtes bienveillant et vous ne souhaitez pas manquer de respect à votre ami, alors vous lui dites que ça va, il n’est pas gros ! Pourtant, vous n’en pensez pas un mot, et ça se voit direct.

En plus, votre ami a mis son égo de côté pour vous en parler et vous, vous n’êtes pas sincère. Il risque de mal le prendre…

Au lieu de ça, vous pouvez tout simplement l’aider, lui donner des conseils sur votre sport favori, ou lui donner des conseils pour mieux manger.

Évidemment, ne lui dites pas de but en blanc : « Ah ouais, tu as grave grossi ! »

Faites-le de manière polie, bienveillante et dans le but d’aider.

Et si vous n’êtes pas non plus sincère avec vous, cela sera encore pire.

À titre personnel, je déteste la méchanceté gratuite, si je vois quelqu’un pourrir une autre personne sans raison, cela me met hors de moi.

Si un jour, dans le cadre de mon travail, je vois un collaborateur détruire un autre collaborateur sans raison, je ne pourrais jamais prendre la défense de celui qui est
malveillant.

Si cela devait arriver, je ne serai pas sincère avec moi, je serai dans le faux, je ne serai pas aligné avec mes valeurs. Même si c’est quelqu’un de plus élevé que moi dans la hiérarchie, je ne pourrai pas prendre sa défense, quitte à me le mettre à dos.

Mais pourquoi prendrais-tu la défense de la veuve et de l’orphelin, si cela doit te coûter une augmentation ou pire, ta place dans l’entreprise ?

Tout simplement car si je trahis mes valeurs, je ne dormirai pas la nuit. J’ai des valeurs, et personne ne me fera changer d’avis. Certes, je peux me tromper, je doute parfois sur celles-ci, mais je serai toujours fidèle à mes valeurs et sincère avec moi-même. Si je dois aller à leur encontre, alors je ne serai pas sincère envers moi.

D’ailleurs, je vous invite à lire cet article sur comment avoir une parole impeccable.

Avoir de l’estime de soi.

L’estime de soi se résume en deux choses : la confiance en soi et l’affirmation de soi.

La confiance en soi permet d’avoir confiance en ses actes, en ses faits, en ses motivations, mais permet également d’avoir confiance en les autres et en la vie.

Avant d’avoir confiance en soi, il faut déjà apprendre à se connaître, à reconnaître ses forces et ses faiblesses et savoir qui nous sommes.

Une fois cela fait, nous avons des indications : est-ce que je vais réussir ? Ma crainte est-elle fondée ? Pourquoi ai-je peur ? Suis-je assez bon dans ce domaine ?

L’affirmation de soi est la deuxième phase de l’estime de soi. C’est celle qui te pousse à l’action.

L’affirmation de soi intervient lorsque l’on se connaît, c’est à ce moment-là que nous lançons des projets et que nous allons de l’avant.

Aujourd’hui, j’ai confiance en moi, je connais mes forces et mes faiblesses et je sais que ce livre va sortir.

Cela ne m’empêche pas de douter, mais je sais pertinemment que je vais arriver à bout de ce projet.

Autre exemple, cela peut être dans votre couple, vous voulez avoir des enfants avec votre mari ou votre femme et vous savez que vous arriverez à les rendre heureux et à les élever.

Pourquoi ? Parce que vous avez lu des livres, appris, avez des proches pour vous conseiller et vous n’avez aucune peur sur le fait de les élever dans le bonheur et la bienveillance.

Vous vous connaissez, vous avez confiance en vous et vous savez où vous allez faiblir et où vous allez réussir. Vous pouvez donc prévoir quel trait de caractère il vous faudra améliorer ou assouplir.

Pour résumer :

Tout le monde est différent, nous avons des points communs, mais aussi de grosses différences. Alors comment se faire accepter par les autres ?

Conclusion

Résumé.

Pour finir, je pense sincèrement que si vous voulez vous faire accepter par les autres, il faut déjà vous poser cette question : “ Pourquoi ? “

Se faire accepter par les autres est parfois difficile et peut prendre beaucoup de temps. Vous devez donc prendre du recul sur la situation et vous demandez si vos valeurs sont similaires, si vous le faites pour de bonnes raisons ou encore si vous en avez vraiment envie. A titre personnel, je n’apprécie pas tout le monde et parfois, je n’ai pas envie de casser mes valeurs pour me faire apprécier par quelqu’un. Ce serait faux et très hypocrite de ma part.

Alors prenez le temps de réfléchir à la situation, et si vous souhaitez vous faire accepter par les autres, soyez sincères et vraiment intéressés par ces personnes.

C’est pour cette raison que j’ai décidé d’écrire cet article et que je vous invite fortement à mettre en pratique ces quelques conseils. Vous verrez, vous vous sentirez beaucoup mieux après

PS : J’attends votre avis avec impatience ! D’ailleurs, pour vous, est-ce facile ou difficile d’aller à la rencontre des autres ?

Pourquoi est-ce si difficile de se faire accepter par les autres ?

  • Vous êtes inconnu au bataillon.
  • Le groupe est déjà existant.
  • Vous êtes différents.
  • Vous ne savez pas comment faire.

Comment se faire accepter par les autres ?

  • S’intéresser aux autres.  
  • Être sincère avec soi-même et son interlocuteur.  
  • Avoir de l’estime de soi.

Aller plus loin.

Je vous remercie d’avoir lu cet article jusqu’au bout.

De mon côté, je vous propose deux choses :

  • Me faire un retour en m’envoyant un e-mail, en commentant ou en m’envoyant un message privé sur les réseaux-sociaux.
  • En partageant l’article pour aider le plus grand nombre.

Rejoignez les 2 000 abonnés de la communauté :

Articles de blog en avant premières, contenus uniques et j’en passe… Nous envoyons nos contenus dans l’objectif de vous aider à vous développer personnellement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *