La 3ème noble vérité : La souffrance peut cesser.

Les quatre nobles vérités sont l’un des enseignements fondamentaux du bouddhisme. D’ailleurs, la 3ème noble vérité est que la souffrance peut cesser.

La 3ème noble vérité : La souffrance peut cesser.

Intro

Nous souffrons tout au long de notre vie.

Que la souffrance soit physique, psychologique ou liée à la vieillesse, celle-ci nous touche absolument tous.

C’est malheureusement un fait, et ce n’est pas simple à gérer au quotidien.

Cependant, le Bouddhisme nous donne beaucoup d’espoir en nous expliquant la 3ème noble vérité : “ La souffrance peut cesser ! “

Dans cet article, j’ai donc décidé de parler de la souffrance et de la 3ème noble vérité.

D’ailleurs, je vais commencer par vous expliquer ce que signifie les “ 4 nobles vérités “.

Ensuite, je vais vous montrer la 3ème noble vérité.

Bonne lecture !

PS : J’attends votre avis avec impatience !

Partager l'article :

Au programme du jour :

  • La base de l’enseignement de Bouddha.
  • La souffrance.
  • Résumé.
  • Aller plus loin.

Que signifie “ les 4 nobles vérités “ ?

La base de l’enseignement de Bouddha.

Les quatre nobles vérités sont l’un des enseignements fondamentaux du bouddhisme. En effet, après l’Éveil et une longue méditation, le Bouddha décide de transmettre son expérience.

Au cours de ses 45 années d’enseignement, le Bouddha va enseigner le “ dharma “ en 3 grands cycles appelés : “ Les 3 tours de roue “. La roue étant le dharma.

Lors du premier tour de roue, il va enseigner les fameuses quatre nobles vérités. On peut considérer cela comme l’entrée sur le chemin du bouddhisme, le point de départ.

Ces vérités sont la base même du bouddhisme et expriment la loi universelle, dont la compréhension est censée amener à l’Éveil et à la libération.

Les 4 nobles vérités sont :

Envie de mieux communiquer avec vos proches, vos amis et même vos collègues de travail ?

La souffrance.

Les 4 nobles vérités étudient la souffrance qui est la cause du malheur des hommes. Le Bouddha décompose donc la souffrance 4 parties : la souffrance en elle-même, l’origine de la souffrance, la possibilité de cesser de souffrir et le chemin vers l’extinction de la souffrance.

Dans notre air moderne, la souffrance, est le fait d’éprouver une douleur physique ou morale. Celle-ci peut prendre différentes formes comme la mort, la vieillesse, les souffrances physiques ou psychologiques.

Il existe bons nombres de souffrances, cependant, selon le Bouddha, voici les 3 causes principales de souffrances :

  • L’attachement. (la dépendance, l’addiction, le désir abusif)
  • L’aversion. (la répulsion, la haine, le dégoût)
  • L’ignorance. (l’inconscience du fonctionnement de l’esprit humain et la fermeture d’esprit).

Pour résumer :

Les 3 causes principales de souffrances.

La 3ème noble vérité : La souffrance peut cesser

La métaphore de la médecine est souvent employée dans le cadre des 4 nobles vérités. En effet, le Bouddha commence par poser un diagnostic en constant la souffrance et l’origine de celle-ci, puis il indique qu’un traitement est possible en expliquant que la souffrance peut cesser, enfin il propose ce traitement en indiquant le chemin vers l’extinction de la souffrance.

La 3ème noble vérité est donc la bonne nouvelle, il existe un traitement et le Bouddha va vous aider à vous soigner. Ce traitement va rendre possible une idée saugrenue : Il est possible que cette souffrance chronique cesse. (nirodha).

Pour cela, le pratiquant va devoir couper et renoncer aux 10 entraves de la souffrances :

  • La croyance en une identité personnelle. (Il s’agit de réduire à néant votre égo).
  • Le doute. (Il faut croire en vous, en vos capacités et en la vie).
  • L’attachement aux rites et aux règles. (Si certaines règles sont bénéfiques comme la loi, ce n’est pas le cas de toutes et encore moins des rites sectaires ou autres).
  • La définition de soi-même selon le critère du désir et de la satisfaction personnelle. (Comme vu dans un précédent article, une passion ou désir excessif rend très malheureux).
  • L’aversion. (On en revient aux origines de la souffrance).
  • Le monde de la forme.
  • Les états extatiques.
  • L’intellect corrompu. (Restez ouvert d’esprit).
  • L’agitation.
  • L’aveuglement. (On en revient encore aux origines de la souffrance).

Attention, ce qui est entre parenthèses sont des observations personnelles et non des retranscriptions du Bouddhisme.

Cette 3ème noble vérité est au combien importante puisqu’elle nous montre la possibilité d’entamer le chemin de l’extinction de la souffrance. Un peu comme un médecin vous donnerait une pilule pour guérir de maux de ventre, le Bouddha vous donne une doctrine pour guérir des maux liés à la souffrance.

Pour résumer :

Quelles sont les 4 nobles vérités du Bouddhisme ?

Conclusion

Résumé.

Ce qui est très intéressant avec ces 4 nobles vérités, c’est qu’elles sont toujours d’actualités et peuvent aider de très nombreuses personnes. (Que ces personnes soient bouddhistes ou non d’ailleurs).

Pour rappel, les 4 nobles vérités sont :

  • La 1ère noble vérité : La souffrance.
  • La 2ème noble vérité : L’origine de la souffrance.
  • La 3ème noble vérité : La souffrance peut cesser.
  • La 4ème noble vérité : Le chemin qui mène à l’extinction de la souffrance.

Aller plus loin.

Je vous remercie d’avoir lu cet article jusqu’au bout.

De mon côté, je vous propose deux choses :

  • Me faire un retour en m’envoyant un e-mail, en commentant ou en m’envoyant un message privé sur les réseaux-sociaux.
  • En partageant l’article pour aider le plus grand nombre.

Rejoignez les 2 000 abonnés de la communauté :

Articles de blog en avant premières, contenus uniques et j’en passe… Nous envoyons nos contenus dans l’objectif de vous aider à vous développer personnellement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *